Corentin

by 1/24/2017 0 commentaires

Bonjour à tous, 

Ce matin j'avais envie de trouver l'inconnu du jour à 'PIRMIL', j'ai donc attendu, recroisé un ancien inconnu 'Fabrice', pris 2 refus et vu un jeune homme arriver sur le quai.
Il porte une grosse mallette en métal et une cravate. Ces deux éléments réunis m'intriguent, je l'aborde! 

Je vous présente Corentin, 17 ans.

Dans la vie Corentin est lycéen : "Je suis en BAC PRO cuisine et actuellement en troisième année. J'adore ce que je fais, j'ai découvert la cuisine lors d'un stage en pâtisserie à la fin du collège. A la base, c'est d'ailleurs cette dernière qui m'intéressait le plus, j'ai décidé de m'orienter vers cette filière, et donc la cuisine. D'ailleurs aujourd'hui j'aime autant la cuisine que la pâtisserie! (rires)
Pourquoi? J'aime innover, inventer de nouvelles choses, laisser s'exprimer ma créativité et surtout je prends plaisir à faire déguster mes assiettes aux gens. Et puis il y a aussi tout le côté technique, comme les différentes tailles, les différentes cuissons, etc." 

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier? 
"La cuisson sauté déglacé : c'est une viande sautée au beurre, puis on la retire de la poêle, on garde le suc de viande et de matières grasses, on fait suer des garnitures et on les flambe, on glace au vin blanc ou rouge (tout dépend du glaçage que l'on souhaite obtenir).
Grosso modo c'est ça la cuisson sauté déglacé! (rires)
Ce qu'il faut pour être un bon cuisinier? 
Etre rapide, être à l'écoute, être concentré, pratiquer chez soi car on apprend tous les jours et pas qu'à l'école, et ne pas avoir peur de diriger, car à la fin du BAC PRO on doit savoir diriger une cuisine." 

Il aime le foot - il supporte le FCN, le volley, sortir avec les potes et les jeux vidéo. 

Il n'aime pas les gens en retard, les mythos et les hypocrites, le topinambour et le panais : "Et en ce moment je n'en peux plus des cours, vivement la fin de l'année!" (rires)

Es-tu heureux aujourd'hui? 
"Oui ça va pour l'instant! Il y a pire que moi je pense, je n'ai pas à me plaindre car j'ai de la famille, la santé, et je m'éclate dans mes études."

Une personne qui t'a marqué dans ta vie ou t'influence encore aujourd'hui? 
"Sans hésitation Eric, un chef pâtissier à Vertou. Il a une manière de travailler qui me plaît ; il m'épate, j'ai hâte de faire mes stages chez lui car je sais que ça va être un très bon mentor pour moi." 

Le mot de la fin? 
"A vos couteaux !" (rires)

Merci Corentin et au plaisir de te recroiser sur le quai du tramway de Pirmil !


A.