Bénédicte

by 10/06/2017 0 commentaires


Bonsoir à tous, 

Ce matin après avoir essuyé un refus sur le quai de PIRMIL, je décide de laisser passer le tramway qui arrive et de voir ce qu'il se passera. Une femme passe devant moi, se positionne a un bon mètre sur ma gauche et se plonge dans son journal gratuit. Je décide de la déranger, même à une heure si matinale, il est 6h30 : elle accepte.

Je vous présente Bénédicte, 34 ans.

Dans la vie Bénédicte travaille pour une société qui gère le réseau électrique : " Je suis dans le services des Urgences ! On gère aussi bien une panne sur le réseau, qu'un agriculteur qui percute un poteau électrique avec son tracteur, les tempêtes, et malheureusement l'électrisation des personnes.
Si j'aime mon travail ? Oui carrément ! Une vocation ? Non pas du tout, c'est le hasard qui m'a fait atterrir dans ce service. A la base je suis éducatrice à l'environnement, c'était de la pédagogie sur la nature auprès des enfants. Et puis la vie fait que on a des enfants, une vie de famille et envie d'avoir un salaire fixe et éviter le plus possible la précarité. Car il faut bien le dire, tout ce qui touche aux filières dans l'animation, c'est compliqué pour vivre correctement. Mais bon, au sein de mon travail j'arrive à bosser dans l'environnement, on est tous conscients des enjeux de l'énergie renouvelable aujourd'hui. J'essaie à mon petit niveau toujours de sensibiliser les collègues à ça, j'ai même réussi a envoyer des collègues à 1h30 de route, sauver une petit chouette qui aurait pu mourir électrocutée ! Je suis fière de moi. " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier ? 
" Le sexe ! (rires)
- Quoi ? Le sexe ? C'est quoi ?! 
- En fait ça se prononce sexe, mais c'est le C.E.X. C'est le big boss qui gère les équipes sur le terrain et entre nous on s'amuse a le prononcer sexe au lieu de C.E.X ! (rires)
Une qualité pour faire mon métier ? Il faut de la rigueur, de la patience et faire beaucoup de prévention sur la sécurité. Les gens ne se méfient pas assez de l'électricité, et malheureusement l'accident est trop vite arrivé. "

Elle aime la nature bien évidemment, se balader en famille, le cheval, lire, voyager - son dernier voyage il y a un bon bout de temps mais c'était l'Egypte -, peindre, bricoler. 

Elle n'aime pas le manque de respect, la viande : " Et l'hypocrisie ambiante, on est vraiment dans un monde fou, plus personne ne s'écoute, ne cherche à se comprendre les uns les autres. "

Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
" Oui, tout va très bien pour moi. Famille et enfants formidables, taf qui me plaît, etc. Pourvu que ça dure ! " (rires)

Le mot de la fin ? 
" La vie est belle et elle mérite d'être vécue ! "

Merci Bénédicte et merci pour ta bonne humeur de ce matin , on a quand même bien rigolé ! 


A.