Miguel

by 12/30/2013 0 commentaires

Bonsoir à tous, 


J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes ! C'est fatigué mais motivé que je reprends la voie du blog ce matin. Mes horaires de la semaine : 8h30-17h. Ce sont donc des horaires assez classiques, ça va changer des mes 2 dernières semaines de 7h-15h30.
C'est encore une fois à l'arrêt de la gare que je rencontre mon inconnu du jour. 

Je vous présente Miguel, 27 ans.

Miguel se rend à son travail, dans la vie il est ingénieur en recherche et développement. 
Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier : " pour résumer je travaille sur des projets de plus ou moins longue durée - 6 mois, 1 an parfois 2 ans. Je fais du calcul numérique sur des projets de mécanique ... Il faut savoir s'adapter aux nouvelles technologies et être rigoureux ! "
Il aime son travail, mais ce n'est pas la passion de sa vie. Il me précise que cela lui permet de vivre et d'assouvir justement sa grande passion quand il est en vacances : " les voyages". Mon inconnu du jour est un routard, il aime partir et ne pas se cantonner aux sites touristiques ; il prend son sac à dos et fait de l'auto-stop.

Miguel est d'origine espagnole, il est en France depuis 7 ans et, auparavant, a déjà pas mal vadrouillé pour ses études : Allemagne, Italie, Irlande, France et biensur l'Espagne.

Son dernier voyage ? 
"Je suis allé en Espagne, cela faisait 10 ans que je n'y étais pas retourné. J'en ai profité pour visiter Barcelone-Valence-Bilbao. Je n'ai pas pu le faire en auto-stop car c'est peu répandu là-bas, et donc j'ai dû me déplacer en train, mais c'était génial ! J'aime dans les voyages cette sensation de liberté, ne penser à rien, se vider l'esprit. Chaque voyage me permet de me rendre compte de la beauté de la vie, des paysages qui nous entourent et me fait rencontrer des gens."

Mon inconnu du jour aime aussi lire, passer du temps avec ses amis mais aussi la solitude, et faire les choses quand il en a envie.
Par contre, il n'aime pas l'hypocrisie et le choux-fleur. (rires)

Le mot de la fin : " Il faut vivre dans le présent ! "

Merci Miguel et je te souhaite un nouveau voyage prochainement.


A.

" SUIVEZ MOI SUR FACEBOOK"