Rémy

by 12/17/2013 0 commentaires

Bonsoir à tous,


Il est 6h30, je monte dans le tramway qui semble bien vide. J'aperçois un jeune homme en train de lire, c'est lui mon inconnu du jour !

Je vous présente Rémy, 27 ans.

Rémy se rend au travail, dans la vie il est aide-soignant en milieu gériatrique. Et ce qui est sur c'est que je sens quand il me parle de son taf, qu'il aime ce qu'il fait : " j'ai toujours voulu aider les autres ! "

il aime dans son métier : " Etre en contact avec les gens, me sentir utile et participer au bien-être des gens. "

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier :
" la première chose que l'on fait quand on arrive c'est le passage des consignes, on doit être au courant de tout, il n'y a pas de place au hasard. C'est un travail où il faut être rigoureux, on a pas le droit à l'erreur. "

J'en profite pour savoir s'il est confronté à la pénurie de médecins dont les médias parlent beaucoup : " oui, nous sommes régulièrement en sous effectif. D'autant plus que pour les étudiants en médecine c'est plus prestigieux d'aller vers la chirurgie, la traumato, etc... que la gériatrie. Pour moi la fin de vie est aussi importante que le début de vie ! Même si notre hiérarchie nous aide beaucoup on sent qu'ils peinent à recruter du personnel. D'ailleurs je sais qu'aujourd'hui je vais avoir une journée bien chargé ! "

On échange sur son métier, sur la fin de vie de ses patients, l'attachement parfois à ces personnes qu'il a aidé : " effectivement, c'est pas toujours évident. Il faut prendre de la distance même si cela n'est pas toujours évident. "

Mis à part son travail Rémy aime la vie en général, sa petite fille de 4 mois avec laquelle il adore passer du temps, la boxe qu'il pratique quand il peut et la lecture. 
Quand je l'ai interpellé il était plongé dans le roman " APOCALYPSE " des auteurs RAVENNE-GIACOMETTI.
Par contre mon inconnu n'aime pas les impôts (rires), la paperasse en général, les produits de grande consommation et les grandes surfaces.

Le mot de la fin : " On peut faire de belles rencontres dans le tramway et nous sommes moins des inconnus maintenant ! "


Merci Rémy pour cette belle leçon de vie.


A.