Fabien

by 3/26/2014 0 commentaires

Bonsoir à tous, 


Aujourd'hui je suis allé faire un tour sur la ligne 3, j'ai tenté des approches avec des inconnus arrêt Longchamps ; j'ai rencontré des gens sympathiques mais qui n'ont pas souhaité que je les prenne en photo. C'est après 5-6 refus que j'ai tenté à l'arrêt d'avant, Sainte Thérèse, et après un enième refus, j'ai rencontré sur le quai l'inconnu du jour.

Je vous présente Fabien, 36 ans.

Fabien a exercé plusieurs métiers déjà dans sa vie : " A la base je suis graphiste-illustrateur et depuis peu je suis tatoueur apprenti chez TurboZéro. "
Sacrée coïncidence parce que j'ai une pote ' Marie ' qui est la patronne et tatoueuse de TurboZéro, le monde est petit ! (J'en profite pour lui passer un coucou je sais qu'elle lira avec attention cette interview, haha !)

Fabien adore son nouveau job : " le dessin c'est toute ma vie, le tatouage aussi, allier les deux c'est génial ! Et puis tatouer c'est aussi des rencontres chaque jour avec des inconnus. " 

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur son métier : " Tu as une buse et une aiguille pour tatouer, et bien ce qui sert à tenir l'aiguille ça s'appelle le 'Nipple'(téton/mamelon) "

Mon inconnu du jour aime le dessin, le sport, manger et le Japon : " Pour le basket, chaque été je vais jouer à Procé sur les playground, j'adore ça. Et pour le Japon, je rêve d'en faire le tour et grâce au tatouage j'espère pouvoir y aller. Mon plat préféré ? Les tomates farcies. "

Fabien n'aime pas l'injustice à tous les niveaux et les salsifis : " j'ai essayé plusieurs fois, mais non, les salsifis ça passe pas ! " (rires)

Je lui pose ma question du moment, à savoir s'il a été voter ? 
" Non, je ne vote plus depuis quelques années. Je préfère ne pas voter plutôt que de faire un vote contestataire, qui ne servirait à rien. Certes c'est un acte citoyen, mais quand tu vois tous ces pantins qui te gouvernent et qui ne font pas avancer les choses pour les gens qui sont dans la misère, y a de quoi ne pas voter. Les gens qui n'ont pas les moyens survivent, les gens modestes trinquent et les plus aisés ont tout ... pour moi c'est ça l'injustice ! "

Le mot de la fin : " Une phrase que j'aime beaucoup : Ce qui importe n'est pas qui je suis mais qui vous êtes ! "

Merci Fabien et promis je passerai me faire tatouer par toi !


A. 


Vous pouvez retrouver Fabien chez turbozéro ou voir son ancien job de graphiste ici : lvl-studio