Pierre

by 3/04/2015 0 commentaires
Bonsoir à tous,


C'est à Haluchère que j'ai rencontré l'inconnu du jour. Je n'avais pas beaucoup de temps et je me suis dit que j'aborderais la première personne seule que je croiserais.

Je vous présente Pierre, 28 ans.

Dans la vie Pierre est chaudronnier : " Je façonne et assemble du métal, on peut tout faire avec le métal ! Ce métier est une vocation, j'ai arrêté mon job de commercial pour me reconvertir en tant que chaudronnier. Et après avoir réussi ma reconversion je m'estime heureux de faire un job qui me plaît, surtout avec cette conjoncture difficile."

Je le questionne sur son ancienne vie de commercial, moi qui ai aussi changé de voie professionnelle à mon arrivée à Nantes. Je fais mon curieux : " J'en avais marre de faire un boulot abstrait, où tu ne créés rien, je trouve que ce job n'avait aucune finalité ... bref, je ne m'épanouissais pas. Que ce soit dans une grande boîte ou une petite, je n'y prenais pas de plaisir ... il fallait que je change. "

Pierre n'hésite pas à me questionner sur ma vie pro et sur le blog : " Je trouve ton idée super cool, j'ai hâte de voir ce que va donner mon portrait sur ton blog. " (rires)

Je continue l'interview en lui demandant de m'apprendre un truc sur son métier : " Sais-tu qu'il est très dur de fabriquer des choses droites en métal. A chaque fois que tu soudes, la chaleur fait que la pièce bouge/se déplace, tu le sens sous tes mains c'est une sensation étrange. La pièce sur laquelle je travaille en ce moment ? Un lit médicalisé. "

Il aime bricoler, rénover des voitures anciennes - il a une décapotable BMW des années 80 : " J'aime surtout ma ville 'NANTES', cette ville est géniale, hétérogène que ce soit culturellement, socialement, ethniquement... c'est un magnifique brassage de tout. "

Il n'aime pas les gens qui crient, l'animosité et les endives.

" Es-tu heureux aujourd'hui ?
- Oui, tout me rend heureux - amis, boulot, etc. "

Le mot de la fin : " Je ne suis pas le genre de personnes à regarder ailleurs alors qu'il se passe un truc grave. "

Merci Pierre et bonne continuation.


A.