Esteban

by 12/12/2015 0 commentaires

Bonjour à tous, 

Comme expliqué hier sur Facebook, je ne pouvais pas publier l'interview de l'inconnu d'hier car je travaillais de nuit. C'est donc ce matin que je vous présente l'inconnu de l'arrêt Gare Maritime ! 

Je vous présente Esteban, 25 ans.

Dans la vie Esteban est éducateur dans le domaine de la protection de l'enfance : " J'adore ce que je fais ! J'ai commencé a travailler à l'âge de 17 ans en tant qu'animateur, puis éducateur de quartier jusuq'à approfondir encore plus mon métier et occuper ce poste actuellement. C'est un peu arrivé par hasard ce métier, mais c'est devenu clairement une vocation et je prends plaisir à me lever chaque jours pour aller au travail. Ce qui me plaît dans mon métier ? Me dire que je contribue, et ce chaque jour, à l'épanouissement des enfants ! "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Je ne sais pas trop quoi t'apprendre sur mon métier ... Bon il faut de l'empathie et de l'écoute pour faire ce job, ça c'est sur ! Un truc qui m'est arrivé il y a pas longtemps : l'attachement aux jeunes. J'ai quitté une structure il y a peu et tu passes par différents sentiments quand tu t'en vas. A la fois tu es content car tu vas voir autre chose mais en même temps tu as ce pincement au coeur pour ces gamins. En fait différents sentiments te traversent au moment où tu t'en vas ! C'est cet attachement qui me dit que j'ai bien fait mon boulot, enfin je crois. "

Il aime le sport - le foot, voyager - un voyage magique au TOGO : " Et je suis aussi manager d'un groupe de Reggae ! J'ai des potes qui ont un groupe et qui sont en collaboration avec un grand artiste jamaicain : Anthony John. Et je me suis mis à leur filer un coup de main à tout ce qui touche à la partie du management. C'est vraiement sympa à faire, en tout cas il n'y avait que comme ça que je pouvais les aider car je ne joue d'aucun instrument. " (rires)

Il n'aime pas l'hypocrisie et le jambon.

La question de la semaine : " Es-tu aller voter ? 
- Non, je n'ai pas pu je travaillais et je me suis réveillé trop tard pour faire ma procuration. Mais j'y vais ce weekend, je ne loupe pas une élection deux fois, surtout quand tu vois ce qu'il s'est passé. Des gens se sont battus pour le droit de vote, on doit tous aller voter pour ne pas perdre ce droit !! "   

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Oui en tout cas j'essaye de l'être car la vie est un cadeau. "

Le mot de la fin : " Robinet ! " (rires)

Merci Esteban et à une prochaine dans le tramway.


A.


Bon weekend à tous et à lundi.