Côme

by 12/15/2015 0 commentaires

Bonsoir à tous,

Ce matin je suis allé sur la ligne 2 et plus précisément à l'arrêt 'Vincent Gâche', j'ai attendu que passe un tram, puis deux ... Quand surgit de la nuit un inconnu masqué avec un sabre laser ... Non je déconne c'était juste un jeune homme qui est arrivé avec son sac sur l'épaule et qui s'est plus ou moins posé à côté de moi !

Je vous présente Côme, 25 ans.

Dans la vie Côme est étudiant infirmier au CHU et descends dans 2 arrêts : " J'aime ce que je fais ! J'ai toujours été fasciné par le milieu médical/paramédical donc c'est pour moi une évidence d'en faire mon métier. Pourquoi ? J'ai l'impression d'être utile dans ce métier, je prends soin des gens, je les soutiens par moments ... bref, j'ai le sentiment de pouvoir les aider. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études : " L'hôpital se fiche un peu de nous, nous pauvres petits étudiants infirmier qui pratiquons  des soins comme un infirmier classique. Tu ne le sais surement pas mais nous ne sommes rémunérés qu'à hauteur de 23€ par semaine, pas cool hein ! Les stagiaires ont le bon dos !! (rires)
Pour moi, être à l'écoute et savoir observer, sont les 2 qualités à avoir pour faire ce métier. "

La question de la semaine : " Est-ce qu'un prof t'a marqué pendant tes années d'études ? 
- Oui ! C'était Madame Vaubourdole, une prof de SVT que j'avais en Terminale. Elle savait être stricte mais cool et te pousser vers le haut. Une grande dame pour qui j'ai un profond respect. "

Côme aime aller au cinéma, les sorties avec les potes, passer du temps avec sa copine : " Sinon je suis un gros geek gamer je joue principalement à League Of Legends et Hearthstone. " (rires)

Il n'aime pas le panais, l'hypocrisie : " Et je déteste me lever à 5h du matin pour aller au taf ! " (rires)

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Oui ! J'ai trouvé ma voie professionnelle, je suis en couple, j'ai des potes ... Je trouve que je n'ai pas à me plaindre. "

Le mot de la fin : " Merci, ça fait du bien de parler à des gens dans le tram et ce, même à 5h du mat' ! " (rires)

Merci Côme et bon courage pour la suite de la semaine à te lever à 5h.


A.