L'inconnu d'Atlantis

by 5/11/2016 3 commentaires

Bonsoir à tous, 

Je me décide enfin à rédiger un article sur l'exposition et son vernissage. Ce n'est pas que je n'en ai pas eu envie de le faire mais j'attendais la fin de l'expo pour vous parler de ce formidable cadeau de la galerie d'Atlantis. J'ai travaillé plusieurs mois avec Morgane et son équipe (Janique et Antoine) à la réalisation de ce projet. Enfin quand je dis que j'ai travaillé, c'est surtout eux qui ont fait le plus gros boulot, moi j'ai eu la chance de ne m'occuper que des photos et de faire un discours lors du vernissage. 

Et rien que pour ça je les en remercie vraiment !

Et puis après il y a eu les retrouvailles et les photos que les anciens inconnus m'ont envoyées, que ce soit lors de cette soirée d'inauguration ou en dehors.

Il n'y a pas grand chose à raconter sur ce post mais simplement que j'étais fier et ému de cet événement. Je remercie Pierre Chartier, Bertrand Affilé, Pascal Bolo, le GIE, la galerie Atlantis, Morgane, Janique, Antoine, Matthieu d'Isocom, Arnaud mon pote pour les photos du vernissage, mes amis et collègues, ma chérie & ma fille qui distribuait les badges lors de cette soirée et surtout tous mes inconnus : Gabriella, Karim, Jerry, Lauryne, Nicolas, Krystal, Laetitia, Enora, Fanny, Laurent, Marie, Damien, Pauline, Jennifer, ... d'avoir joué le jeu de l'interview et de m'avoir autorisé à utiliser leurs portraits pour l'exposition.

Merci à tous et à demain pour un nouvel inconnu du tramway.
Maintenant, il faut que je trouve de nouveaux lieux pour que l'exposition tourne un peu, si vous avez des idées ou des propositions susceptibles d’accueillir les 30 portraits je suis preneur.
















3 commentaires:

  1. Félicitations ! Kiki

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour ce beau travail ! Je n'ai malheureusement pas eu le temps de me déplacer donc j'attends ta prochaine expo avec impatience. Pourquoi pas dans un parc, avec les beaux jours qui arrivent... Jardin des plantes, la Roseraie...

    RépondreSupprimer
  3. Oh les jolies roses.

    RépondreSupprimer