Mélissa

by 10/12/2015 1 commentaires

Bonsoir à tous,

Ce matin 6h30, première personne abordée et premier 'oui' !

Je vous présente Mélissa, 19 ans.

Dans la vie Mélissa est étudiante en FAC de Lettres : " Je suis étudiante mais là à cette heure si matinale je ne vais pas en cours, mais au travail. Et oui, je fais partie de ces jeunes gens 'pauvres' qui bossent à côté pour subvenir à ses besoins : factures, loyers, etc. Mes parents ne peuvent pas trop m'aider donc pas le choix, pour payer mes études et le loyer de ma petite chambre de bonne et bien il faut un petit salaire. Ce que je fais comme taf ? Je fais des ménages 2h par jours de 6h à 8h et après je file en cours. Y a mieux comme taf mais y a surement pire, mais c'est soit ça, soit j'arrête mes études donc je n'ai pas le choix !! Il n'est d'ailleurs pas évident de concilier travail et études, les nuits sont parfois courtes mais je m'accroche. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur ses études : " Déjà j'aimerais me diriger vers des métiers où il y a des livres, comme les métiers de l'édition ou un métier de bibliothécaire par exemple. Ce sont, pour moi, des métiers où tu apprends chaque jours ! Au contact de livres tu ne peux que t'enrichir et apprendre, tu ne crois pas ? 
Sinon qu'est ce que je pourrais t'apprendre, c'est dur ta question ! (rires) Ah si ! A la période romantique le suicide était à la mode et il y a avait des jeunes gens qui avaient monté des clubs de suicides. Ils sont cons ces jeunes ! "(rires)

Elle aime lire des livre - bien évidement (rires), la musique, la photo - photographier des trucs sans prétentions : " J'ai aussi fait du théâtre pendant pas mal d'années, j'ai dû arrêter à cause du taf et des études. Et un autre truc que j'adore : DORMIR !! J'adore dormir, je trouve ça super génial. " (rires)

Elle n'aime pas les épinards : " Et je déteste l'intolérance ! On a le droit de ne pas être d'accord mais respecte mon choix ou mes idées ou mes différences, bordel !! " (rires)

" Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
- Non, mais j'essaye de l'être. Pourquoi ? En fait c'est assez simple, je ne me sens pas libre à cause du travail et des études. Je sais que faut le faire pour plus tard mais je me sens cloisonner/étouffer dans tout ce truc. Je sais qu'après ça ira mieux, enfin je l'espère !! " (rires)

Le mot de la fin : " fumes avant que la vie ne te fumes ! Hahaha, c'est naze comme phrase mais il est tôt et je te dis ce qui me passe par la tête. "

Merci Mélissa, on a quand même bien ri dans ce tramway un lundi matin à 6h du mat'.


A.





1 commentaire:

  1. Je viens de decouvrir ton blog et comme je suis en classe et que je n'ai pas envie de trop parler, je vais juste te dire qu'il est genial!

    RépondreSupprimer