Imed

by 10/29/2015 0 commentaires


Bonsoir à tous, 

Et oui me revoilà après 3 petits jours de repos ! Ce matin, c'est plus motivé que jamais que je pars à la chasse à l'inconnu. Sauf qu'avec le changement d'heures, le fait qu'il fasse nuit noire et si on ajoute le froid et bien le verdict tombe : 'Non, non et non !' Super, moi qui me faisais une joie ce matin de dégoter un inconnu motivé à 6h du mat' ! Heureusement pour moi c'est sur le chemin du retour que j'ai croisé l'inconnu du jour.

Je vous présente Imed, 27 ans.

Dans la vie Imed est à la recherche d'un emploi : " Je recherche depuis très longtemps, d'abord dans mon pays la Tunisie et depuis 1 an en France. Dans quel domaine ? En génie mécanique, j'ai un BAC +3 en programmation industrielle et je ne trouve pas de travail. Pourquoi je n'en trouve pas ? Je ne sais pas, manque de chance peut-être ou délit de faciès ? Je ne sais pas, pourtant je suis motivé mais ça ne marche pas. Mais je garde le moral, même si ce n'est pas toujours facile parce que sans emploi = pas d'argent ! "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Le grafcet : C'est la première étape de programmation d'un automate." 
Imed a ensuite enchaîné avec un jargon professionnel que je n'ai pu noter, tellement c'était complexe il y avait des mots et des acronymes : SLM, vue de dessus/dessous, automatisme, ...
" Oui, j'avoue ça doit être compliqué de retranscrire tout ce que je te dis ! " (rires)

Il aime faire du sport - musculation & natation, les sorties avec les potes : " Et j'aime bien les filles, même si parfois je trouvent qu'elles se prennent trop la tête ! (rires) J'adore déconner aussi, même si j'avoue en ce moment ce n'est pas toujours simple, il y a des hauts et des bas. "

Il n'aime pas le mensonge, les gens agressifs et violents, et le porc : " Mais ça c'est parce que je suis musulman, sinon je mange de tout, je ne suis pas difficile. " 

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Moyennement ! Je suis un peu stressé, anxieux pour mon avenir, c'est compliqué comme je te le disais. Je me sens bloqué, je n'ai pas ou peu d'argent et puis je suis célibataire. J'étais avec une fille géniale qui s'appelle 'HANYA', ça a été une rupture difficile ! Je suis sur que nous sommes fais l'un pour l'autre ... Enfin je crois. Et puis il y a la famille qui est en Tunisie, ça a aussi été dur à mon arrivée en France il y a un an. Ce qui me manque le plus en Tunisie ? Ma mère !! " 

Le mot de la fin : " Que Dieu nous protège tous et nous aide à aller mieux. " 

Merci Imed et à une prochaine dans le tramway je l'espère.


A.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire