Fabrice

by 10/21/2015 2 commentaires

Bonsoir à tous,

Voilà c'est fait, j'ai interviewé un anonyme dans le navibus. J'aurais quand même essuyé 1 refus sur le bateau et 3 à Trentemoult.

Je vous présente Fabrice, 45 ans.

Dans la vie Fabrice est responsable de formations pour la mairie d'une commune avoisinante : " Mon job c'est d'accompagner, conseiller les agents qui sont en reclassement professionnel. Les agents qui souhaitent changer de voie professionnelle et/ou qui ne peuvent plus exercer leur métier pour cause de problèmes de santé, par exemple. Il y a plus de 120 métiers dans une mairie, ça laisse un choix assez large ... encore faut-il qu'il y ait un poste de disponible, mais ça c'est un autre problème. Ce qui me plait dans ce métier ? Le contact humain et la satisfaction de voir des personnes réussir à changer de métier ! 
Si j'ai toujours fait ça ? Non pas du tout, cela fait 15 ans que j'exerce ce métier, mais avant j'étais professeur d'anglais & français. Moi aussi je me suis reclassé ! " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Il faut de l'empathie et être patient ! Certaines personnes ne savent pas vers quel métier s'orienter, ce n'est pas toujours simple un reclassement surtout si c'est à cause d'un problème de santé. Je dis toujours aux agents que je reçois que le changement n'est pas unilatéral, il faut être acteur de soi et se donner les moyens pour réussir. Certains pensent qu'ils peuvent tout faire, d'une certaine façon oui. Mais ils oublient que dans la fonction publique les gens sont cantonnés à une catégorie et un grade et que s'ils veulent évoluer et bien il faut passer des concours. Ce n'est pas un parcours facile dans la fonction publique, surtout si l'on veut évoluer et ça c'est parfois dur à leur faire comprendre. "

Il aime les balades, les randonnées en montagne, le dessin et le bricolage : " Je retape une maison avec mon amie et bricoler en ce moment je connais ! " (rires)

Il n'aime pas la bêtise, l'intolérance, la pollution et la tomate crue.

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Dans l'ensemble je dirais : oui. Je n'ai pas de souci tout va bien pour moi : boulot, perso. Mais au sens plus large je ne suis pas très optimiste quand je vois ce qui se passe dans le Monde. "

Le mot de la fin : " Merci, c'était plutôt sympa. "

Merci Fabrice, mon premier inconnu du Navibus.


A.