Hugo

by 9/26/2013 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

On me demande souvent comment je choisis mes inconnus. Et bien pour ce soir, mon idée est : la première personne sur laquelle je pose mes yeux quand j'entre dans le tramway.

Je vous présente donc Hugo.

Hugo a 22 ans, il est étudiant à l'école du design sur Nantes. Il aime tout ce qui touche à l'art et c'est après avoir fait les Beaux-Arts qu'il s'oriente vers le design ; c'est, selon lui, " beaucoup de possibilités."
Il est sur Nantes depuis 1 an et demi. Originaire de Rennes, il a surtout grandi au Mans.

Il a deux grandes passions :

- La musique (jazz, rock, et des choses plus classiques qui passent à la radio). Il joue notamment de la guitare depuis plusieurs années. Avec ses amis, ils se retrouvaient de temps en temps pour jouer. Ils n’avaient ni nom de groupe, ni date de concerts (!), juste le plaisir de se retrouver entre eux. 
- La cuisine. Hugo adore se faire à manger ; pas spécialement des plats très compliqués mais il adore passer du temps en cuisine. (NB : d'ailleurs Hugo, si tu souhaites passer chez moi me concocter un petit dîner ce serait top haha !). 
Ses plats préférés : 
" la blanquette & le colombo, ce sont des plats simples mais quand c'est bien cuisiné, c'est délicieux "

Comme tout garçon de son âge, il aime sortir avec ses potes pour faire la fête et rencontrer des filles (rires).

Il a aussi pratiqué pas mal de sports, particulièrement les arts martiaux (karaté, judo, etc.) mais s'est un peu lassé vers l'âge de 15 ans.

Je lui demande ce qu'il aimerait faire plus souvent - il n'hésite pas et me dit : " peindre ! ". Oui, Hugo adore peindre, pas du figuratif, il me dit qu'il ne fait pas non plus de l'abstrait, il peint juste ses " émotions ".

Ce qu'il n'aime pas : le communautarisme, la télévision (qu'il a banni de chez lui depuis pas mal de temps), le téléphone portable (s'il pouvait s'en passer, il le ferait ), Facebook et autres réseaux sociaux sur lesquels il évite d'aller (même s'il m'avoue à demi-mots que c'est dur car tous ses potes y sont). Il se décrit comme quelqu'un qui vit " à l'ancienne ".

Le mot de la fin : " utopiste " - il souhaiterait plus d'égalité entre les personnes et qu'elles soient " moins renfermées sur elles-mêmes ".



Merci Hugo et quand tu veux pour me faire la cuisine :)




A.