Moi

by 9/19/2013 21 commentaires
Aujourd'hui, je suis au regret de vous annoncer que pour " raisons personnelles "(j'adore cette expression ça me rappelle les mots de mes parents dans mon carnet de correspondance lors de ma plus jeune scolarité, haha) il n'y aura pas de portrait d'inconnu ce jour.
Ma fille étant malade donc pas de travail, donc pas de transports en commun et donc pas d'interview. Néanmoins j'ai eu la chance d'avoir de superbes compliments d'une très bonne amie à moi (Julia) qui a adoré ce que je fais. Elle m'a proposé de m'interviewer à mon tour et de la publier sur son blog Julia & Max
Je vous propose donc d'en apprendre plus sur moi et sur ma démarche.

"Merci encore Julia pour cette interview."




Non, ce n’est pas le titre d’un polar même si ça en a tout l’air ! 
Les belles histoires, les bonnes idées, les concepts originaux … c’est ce qu’on préfère vous transmettre sur ce blog.

Alors quand un ami de longue date se lance dans un beau projet, on ne peut qu’être fan de sa démarche surtout quand elle est ALTRUISTE ce qui est de plus en plus rare de nos jours.

Les transports sont de plus en plus des lieux de dépression générale oùl’égoïsme est une valeur centrale et ça ne va pas en s’arrangeant. Malgré tout, je suis sure que nous ne sommes pas comme nous pouvons le laisser paraître.

Allons … qui n’a jamais essayé de deviner la vie de son voisin de métro ? Et essayé de leur porter de l’intérêt ?

On est tous passé par là … mais ALLAN, lui, il a passé le cap. Pas à Paris mais à Nantes. Chaque jour, il aborde des inconnus pour apprendre à mieux les connaîtrecréer du lien et assouvir sa passion de la photo.

INCONNUDUTRAMWAY.FR met en valeur chaque individualitéalors que les transports sont l’antre de l’uniformité !



On a posé des questions à Allan pour inverser les rôles et en savoir plus sur ce beau projet. Voici une petite interview qui on l’espère, vous donnera envie de rencontrer, vous aussi de nouveaux inconnus !

1. Cher Allan, tu as lancé depuis peu un blog qui s’appelle inconnudutramway.fr est-ce que tu peux nous le présenter ?

Bonjour Julia, 
Oui donc inconnu du tramway c’est assez simple comme concept. Je fais chaque jour le portrait d’un inconnu dans les transports, en les questionnant sur leurs vies, leurs envies, leurs métiers, ce qu’ils aiment ou pas. Transports que j’utilise chaque jours pour aller travailler. 

2. Que veux-tu transmettre à tes lecteurs ? 
À la base je suis juste curieux. Je m’intéresse aux gens et me demande ce que fait la personne que je croise tous les matins à l’arrêt de bus ou de tramway chaque jour du lundi au vendredi. Puis après, c’est aussi un peu sortir de la monotonie où tu te poses, tu sors ton smartphone, tu lis/écoute de la musique, check ton facebook etc… et s’intéresser à ton voisin d’à côté. 

3. Comment as-tu trouvé cette idée ? 
À mon arrivée dans la photographie, j’ai toujours adoré les portraits et notament d’inconnus. C’est seulement plus tard que j’ai souhaité monter un blog.

L’histoire de mon blog remonte à quelques années, quand j’ai vu une interview de Marie DINKLE qui faisait la même chose sur Paris “l’inconnu du métro”. À l’époque, je ne faisais pas de photos et je m’étais dit : ce que fait cette fille c’est extra. 

J’ai retrouvé la trace de son blog il y a 2 ans, j’ai lu quasiment toutes ses interviews jusqu’à la dernière en 2011 où elle laisse tomber, l’envie n’était plus là. Elle laisse alors la porte ouverte à d’autres personnes qui souhaitent reprendre l’aventure. Ce que j’ai fais. (Ca m’a pris 2 ans avant de me lancer) C’est une rencontre avec des gens du monde de la publicité/comm’ sur Nantes quand je leur ai soumis l’idée de mon projet qui m’ont vraiment motivé à le faire.

Ce qui me manquait c’était comment m’approprier son idée sans porter préjudice à son travail et sa plume que j’admire.

J’ai juste apporté la photo de façon plus poussée. Disons que j’ai du plus gros matériel qu’elle. Et je travaille mes photos autant que mes récits. 
4. Comment choisis-tu tes inconnus ?
Mes premiers inconnus je les ai choisi car ils étaient isolés ou car nous étions seuls à l’arrêt de tram/bus. Maintenant, c’est au feeling. Parfois c’est la personne qui s’assied en face de moi, la personne qui va me sourire, ou qui me semble photogénique. (Le regard du photographe est autant important que le regard du curieux).
5. Est-ce que tes questions sont toujours les mêmes ? As-tu une manière type d’aborder les gens ?
Ma manière est simple : Bonjour je m’appelle Allan suis blogueur / photographe et vous allez trouver ma démarche étrange mais est-ce que vous accepteriez de discuter avec moi et de faire une photo ? Le concept de mon blog est de parler à des inconnus et qu’ils me racontent leur vie.  Ca vous dirait de jouer le jeu ?
6. Quelles sont les réactions de tes inconnus quand tu les abordes ?
Ceux qui acceptent sont amusés, aiment l’idée.

Ceux qui refusent aiment l’idée mais ne veulent pas de photo. J’ai eu une seule réaction purement négative avec un “dégage”.

7. Et qu’est-ce qu’ils te disent une fois que tu as terminé ton interview ?
En général ils adorent le principe de briser un peu la loi du silence du tramway, et sont enthousiastes d’avoir pu échanger avec moi. En général, ils en profitent pour me poser des questions sur moi aussi. Puis on se salue, on se dit souvent à bientot peut-être.

8. Qu’est-ce qui est le plus difficile dans cette démarche ?
La première interview, la peur du refus et surtout de rentrer sans interview.

9. Quelle est ta plus belle rencontre pour le moment et pourquoi ?
Franchement, ce sont toutes de superbes rencontres. Que ce soit David le cuisinier pour qui cuisiner rime avec plaisir, Maxime le passionné de poésie et d’écriture qui se lève chaque matin pour s’occuper d’enfants d’une famille, Céline qui rentre chez elle et qui travaille sur Saint Nazaire … ils ont tous des choses super sympa à raconter, Mickael ce soir qui est super emballé par mon blog qui me raconte sa vie en 2 minutes chrono. Chaque rencontre est unique.

10. Où veux-tu emmener ton blog ? Comment le vois-tu dans quelques mois ?
Mon rêve le plus fou serait de faire une expo des portraits que j’ai fais. Parce que ce qui m’amène avant tout dans cette expérience c’est mon amour pour la photo.

Dans quelques mois, j’aimerais que les gens me connaissent un peu plus et soit plus à même de se livrer à moi. J’ai encore pas mal de refus par jours.
11. As-tu pensé à un partenariat avec un quotidien gratuit comme Marie Dinkle avait avec METRO ?
Non je n’ai pas encore pensé à un partenariat. Je fais mon blog, si on me propose des choses j’attends qu’elles viennent d’elles même s’il doit y en avoir. Pour le moment je m’amuse c’est déjà énorme pour moi que les gens acceptent de jouer le jeu. 

Nous te souhaitons une belle aventure et nous croisons très forts les doigts pour que de beaux projets se réalisent grâce à ces inconnus ! 



A.

N'hésitez pas à commenter.