Mickael

by 9/16/2013 0 commentaires
J'ai rencontré Mickaël à l'arrêt de tram, il avait l'air d'avoir le temps et c'est ce qui m'a incité à aller vers lui. Quand je lui annonce que je suis blogueur et photographe et que je souhaite qu'il me raconte sa vie, il rigole.

 -  "C'est une super idée ton blog !" Sauf que je descends à Haluchère. Au prochain arrêt."

PWOARF !! Bon allez on le tente, le tramway arrive dans 2 minutes, le temps de monter, de poser quelques questions, je sens que je peux le faire.

J'ai à peine le temps de m’asseoir, je suis en train de ranger mon appareil photo que Mickaël enchaîne direct (il me donne son prénom, son age, sa profession .....). Il me facilite grandement le travail, mais j'ai du mal à suivre j'écris aussi vite que je peux.

Mickaël a 34 ans, originaire de la Seine-Saint-Denis, cela fait 4 ans qu'il vit sur Nantes. Il est venu ici pour le travail et pour avoir "une vie plus agréable qu'en région parisienne".

Couvreur-zingueur de formation, il est au chômage pour le moment. Mickaël adore son métier, c'est un garçon manuel (tout le contraire de moi, c'est à peine si je sais planter un clou hahaha) ; travailler dehors, il a toujours aimer ça. Il souhaite être son propre patron et veut créer son entreprise dans le bâtiment. Quand je lui demande si ce n'est pas un peu dur par les temps qui courent, il me réponds " c'est pas un souci, j'ai beaucoup d'amis dans le bâtiment, je suis pas seul !"

Il aime " LA VRAIE VIE ". Ce sont les premiers mots qui sortent de sa bouche dès que je lui ai posé la question. Cette expression nous fait sourire. Je sens Mickaël complètement motivé par mes questions, c'est un vrai plaisir de discuter avec lui.
Il aime aussi : manger - les gens super sympas - tout ce qui a trait au bonheur... sauf les films d'horreur!

Bim le couperet tombe !!! Nous sommes arrivés à la station Haluchère - il doit descendre ici. Mickael se lève, semble aussi déçu que moi que ça s'arrête là. Il s'avance vers la porte, se retourne et me jette avant de partir :

" J'aime aussi voyager... et là je pars chez un ami passer la soirée, boire quelques coups !! "


Merci pour ta sympathie Mickaël, ce fût l'interview la plus rapide de ma (encore) courte histoire de blogueur.



A.