Samatar

by 9/03/2014 0 commentaires
Bonsoir à tous, 


C'est à l'arrêt Commerce que j'ai rencontré l'inconnu du jour. Il était un peu plus éloigné des autres usagers, ça m'a permis de l'aborder plus facilement. J'ai d'ailleurs remarqué ça tout au long de l'année, les gens se confient plus souvent lorsqu'ils sont seuls ou un peu isolés, pour ne pas se sentir épiés par un autre. 

Je vous présente Samatar, 33 ans.

Samatar suis depuis peu une formation afin de devenir électricien : " J'aime les nouvelles technologies et l'électricité en particulier. Je suis nantais depuis 3 ans, auparavant je vivais à Djibouti. Là-bas, je travaillais dans le social, c'était chouette mais parfois un peu usant. Tu sais là-bas la corruption est hyper présente et il faut parfois passer beaucoup de temps pour faire comprendre aux gens qu'on souhaite les aider sans aucune contrepartie. Mais une fois cette formalité passée, c'est génial d'aider les gens ! Pourquoi je suis parti ? J'avais envie de changer d'air  et j'aime la rigueur de la France par rapport à Djibouti ! " (rires)

Je lui demande de m'apprendre un truc sur sa formation d'électricien : " Il faut être responsable, c'est un métier qui peut tuer, il ne faut jamais l'oublier ; il faut bien s'entendre avec son binôme et toujours être bien coordonné avec lui afin de ne jamais avoir d'accident. Sinon sais-tu que seulement 50 volts peuvent tuer une personne ? " 

Samatar aime s'occuper des autres, il aime aussi philosopher seul à ses heures perdues et il aime surtout les jeux vidéo - il se qualifie de grand gamer : " Je suis un grand fan de Starcraft 2, je joue TERRAN, enfin comme tout le monde, hein ! " 

Il n'aime pas l'hypocrisie et se retrouver en groupe : " L'effet de groupe me fait un peu peur, en groupe tu peux vite te faire entraîner dans des embrouilles, c'est pour ça que j'aime bien rester chez moi peinard ! " (rires)

Le mot de la fin : " Ne rien regretter et vivre pleinement sa vie ! Et puis je dirais à mes contacts que si un jour un type les aborde pour parler d'eux, et bien qu'ils n'aient pas peur, c'est super sympa de parler avec toi ! "

Merci Samatar et bonne continuation pour ta formation.


A.