Aurélie

by 3/01/2016 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Quand je pense que j'ai galéré vendredi pendant 2 heures accumulant refus sur refus et que depuis 2 jours j’enchaîne avec des 'OUI' du premier coup et à 6h du matin ! Quand je vous dit que ce n'est pas une science exacte le pourcentage de 'NON' pour avoir un 'OUI' ... C'est a n'y rien comprendre, haha ! Bref, je suis allé faire un tour sur la ligne 1 dans l'autre sens et je suis descendu à l'arrêt 'Chantiers Navals' et après quelques minutes une jeune femme est arrivé sur le quai, accompagnée de sa valise !

Je vous présente Aurélie, 30 ans.

Dans la vie Aurélie est conseillère en gestion de patrimoine : " Ça ne fait pas si longtemps que je fais ce job, c'est arrivé un peu par hasard. A la base j'étais dans le commerce immobilier et par j'ai été contacté par une personne qui m'a proposé ce job. J'ai accepté et je trouve cela super intéressant ! En quoi ça consiste mon travail ? Et bien une conseillère en gestion de patrimoine ça fait plein de choses, comme aider les gens à préparer leur retraites, les conseillers sur leur biens immobiliers, on aide à l'épargne, pour certains on essaie de leur faire atteindre leurs objectifs patrimoniaux - pour ceux qui ont les moyens, etc., c'est très varié. Tout comme le public que l'on reçoit, on a des gens qui ont les moyens mais pas que ! On a une diversité de profils, de métiers et d'âges qui viennent nous voir. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " On parle beaucoup des décès et de l'après, surtout en bien immobilier. Quand je bossais dans l'immobilier on avait surtout des gens qui achetaient pour se projeter dans leur achat (famille/travaux/etc.), là c'est tout le contraire on parle de la fin de vie et de la transmission de patrimoine. Un mot reviens souvent : héritage. " (rires)
Une qualité pour faire mon job ? Adaptabilité. Comme je te disais on reçoit tout types de personnes, donc en fonction de qui vient nous voir il faut savoir s'adapter à elle et à ses attentes. "

Elle aime l'équitation - sport qu'elle avait arrêté mais elle s'y est remise il y a 3 ans, les sorties, les amis : " J'aime aussi les trucs de filles comme le shopping et les trucs de garçon comme le sport automobile, j'aime les courses de Porsche GT ! Je te rassure je n'ai pas de Porsche. " (rires)
Cela nous aura valut un bon fou rire car j'aime le shopping surtout pour les baskets et je déteste le sport automobile.

Elle n'aime pas le mensonge et le boudin : " C'est horrible de manger un truc à base de sang ... beurk ! "

" Une personne qui t'a marqué ou t'influence encore aujourd'hui ? 
- Je dirais ma famille parce qu'ils ont toujours été de bons conseils et que c'est très important pour moi. "

" Es-tu heureuse aujourd'hui ? 
- Oui. Pourquoi ? Et bien comme tu vois j'ai ma valise, je vais à la gare et je pars 1 semaine, pour le travail, à Paris. Et même si c'est pour le taf c'est quand même super, ça va me donner l'impression d'être en vacances. " (rires)

Le mot de la fin : " Je suis ravie de t'avoir rencontré, c'est sympa de discuter avec un inconnu ! "

Merci Aurélie, bonne semaine de vacances ... euh ... de travail ! 


A.