Hubert

by 11/17/2015 0 commentaires

Bonsoir à tous, 

Si vous êtes de la région nantaise vous avez pu constater ce magnifique temps ... tout pourri que nous avons eu aujourd'hui. Et qui dit temps pluvieux, dit inconnus grincheux. Enfin j'exagère un peu, ils ont été tous sympathiques mais non pas voulu que je les prennent en photo. J'ai essayé d'aborder tous les publics de 7 à 77 ans et c'est un jeune homme qui a finit par accepter : " Je crois que tu as interviewé un ami à moi, c'était au début du blog : Christophe. "

Je vous présente Hubert, 25 ans.

Dans la vie Hubert est en recherche d'emploi : " Je suis serveur et barman et je cherche un emploi. C'est pourtant un secteur qui recrute pas mal, mais en ce moment il n'y a que des grandes chaines de restaurants qui recrutent. Et moi les grandes enseignes j'essaie de les fuir un maximum ! Pourquoi ? Tout simplement car ce métier je le fais par passion, pour l'amour du service et surtout pour ce contact avec le client. Et dans ces établissements, on oublie le client au profit de la vente, alors certes il en faut de la vente mais pas au détriment du contact et de la fidélisation du client. "

Je lui demande de m'apprendre un truc sur son métier : " Il faut aimer le contact, parler avec et écouter les gens. Et en tant que passionné de cocktails j'utilise un outil : le pilon. Le pilon, par exemple, est pour moi un outil indispensable pour préparer un bon mojito afin de bien écraser la glace et le citron. "

Il aime passer beaucoup de temps avec sa chérie et les jeux vidéo : " Je suis un fan inconditionnel de la série 'Call Of Duty' et donc en ce moment je joue à fond à 'BLACK OPS 3'. J'aurais aimé être pro gamer, mais il faut trouver une team et c'est pas toujours évident. "

Il n'aime pas les cons, les racistes la noix de coco et le chocolat : " Je met beaucoup de chemises, mais je déteste faire le repassage ... C'est un vrai calvaire ! " (rires)

" Es-tu heureux aujourd'hui ? 
- Oui ! Je suis en couple depuis 6 ans et ma chérie me rends heureux chaque jours. "

Le mot de la fin : " Ça m'a fait plaisir de te rencontrer. J'avais découvert ton projet juste avant de partir travailler en Martinique et tu avais interviewé Christophe un ancien collègue devenu un véritable ami. Ce mec est super ! J'ai beaucoup de respect pour cet homme, je le considère comme quelqu'un de ma famille, un sorte d'oncle ! "

Merci Hubert et à une prochaine dans le tramway.


A.