David

by 1/22/2014 1 commentaires

Bonsoir à tous, 


Encore une fois j'avais du temps ce matin, j'en ai alors profité pour jouer à la chasse à l'inconnu mais cette fois-ci sur la ligne 2. L'arrêt Commerce ne se prête pas à l'exercice de l'interview, je décide de monter dans le tramway mais de trouver quelqu'un sur le retour à partir de Saint-Mihiel. Et c'est à cet arrêt que j'ai rencontré mon inconnu du jour.

Je vous présente donc David, 44 ans.

David dans la vie a " 2 métiers :
- Le premier : je suis directeur des études à l'INSEE, ça consiste à analyser et décrypter les grandes évolutions sociétales au niveau démographique et économique.
- Le second : je suis aussi adjoint au Maire de Nantes, ça consiste à être un acteur au cœur de la ville, de la faire bouger au quotidien et de la faire évoluer dans le futur. C'est à la fois un job d'utilité publique et citoyen."

Je lui demande de m'apprendre quelque chose sur un de ses métiers : " Ce sera ma fonction d'adjoint. Il faut de l'écoute, de l'écoute, de l'écoute et je rajouterais de l'écoute ! (rires)
Ça permet de faire émerger les projets citoyens et de façonner la ville avec les Nantais, c'est primordial ! "

Mon inconnu du jour - qui me dit être pas mal occupé par ses fonctions qui lui laissent peu de temps libre - aime : " l'amitié et la rigolade, j'aime tout ce qui ce touche au quotidien, les plaisirs simples de la vie ! "
Je lui demande s'il a des loisirs / hobbys : " Ma vie est déjà pas mal occupée par mes métiers, et j'ai une femme et 2 enfants. Je suis quand même dirigeant de l'équipe de foot de mon fils (des moins de 16 ans). D'ailleurs, j'aime le football pour 2 raisons : c'est un sport collectif - c'est important l'esprit d'équipe - et c'est un sport populaire, mais pas dans le sens péjoratif du terme, plutôt dans le sens 'facile à pratiquer'. Tu prends un ballon et tu peux jouer facilement."

Par contre il n'aime pas l'hypocrisie, le rejet de l'autre et les choux de Bruxelles. (rires)

Le mot de la fin :
" Ça paraissait impossible jusqu'à ce qu'on le fasse. Ce n'est pas vraiment le mot de la fin mais plutôt un message d'espoir ! "


Merci David et bonne journée.


A.